Les riverains

Le peintre

J'entre doucement dans le clos... Toujours personne! Me serais-je trompé d'heure?

La porte d'entrée donnant dans le salon est fermée, mais j'entends derrière quelqu'un qui parle à haute voix... Ce râle et cette voix me sont bien connus... Il est bien là...

Je frappe, il m'ouvre. Je m'arrête un moment dans le petit couloir peint à la chaux, très typique d'ici, la main sur la porte, très ému. Je ne l'avais pas vu depuis fort longtemps.

Voici la suite du cinquième chapitre des contes de Villa Rossa qui seront tantôt disponibles avec Saga, en ebook sur Store-dpFashion, la boutique de scripts et de livres électroniques à prix réduits des éditions dpFashion :

Pour consulter les Editions dpFashion, cliquez ici!

Merci à tous.