L'abbé du V120

- Ah! par charité chrétienne, grand saint Pierre! Faites que je puisse au moins les voir et les consoler, comme à l'hôpital.

- Volontiers, ma petite... Tenez, chaussez vite ces sandales, car les chemins ne sont pas vraiment beaux de reste... Voilà qui est bien. Maintenant, avancez droit devant vous. Voyez vous là-bas, au fond, en tournant? Vous trouverez une porte d’or toute constellée de croix noires... A main droite... Vous frapperez, on vous ouvrira... Adessias! Tenez-vous saine et prompte.

Et je cheminai... je cheminai! Quelle battue! J’ai la chair de poule, rien que d’y penser. Un petit sentier malodorant, plein de ronces, de pierres luisantes et de serpents plutôt teigneux m’amena jusqu’à la porte d’or.

Voici la suite du quatrième chapitre des contes de Villa Rossa qui seront tantôt disponibles avec Saga, en ebook sur Store-dpFashion, la boutique de scripts et de livres électroniques à prix réduits des éditions dpFashion :

Pour consulter les Editions dpFashion, cliquez ici!

Merci à tous.


Pour acheter les produits ou devenir distributeur :