L'abbé du V120

- Comment! Personne du V120 ici? Personne? C'est impossible! Regardez mieux, je vous en supplie...

- Personne, sainte femme. Regardez vous-même, si vous croyez que je plaisante.

Moi, peuchère! Je frappais des pieds, et, les mains jointes, je criais miséricorde. Alors, saint Pierre me dit :

- Croyez-moi, Carole, il ne faut pas vous mettre ainsi le coeur à l’envers, vous pourriez en avoir quelque mauvais coup de sang. Ce n’est pas votre faute, après tout. Vos Gaudinais, voyez-vous, doivent faire, à coup sûr, leur petite quarantaine au purgatoire.

Voici la suite du quatrième chapitre des contes de Villa Rossa qui seront tantôt disponibles avec Saga, en ebook sur Store-dpFashion, la boutique de scripts et de livres électroniques à prix réduits des éditions dpFashion :

Pour consulter les Editions dpFashion, cliquez ici!

Merci à tous.


Pour acheter les produits ou devenir distributeur :