Agonie des Bambous

Il restèrent là un long moment quasi agenouillés, alors que le patron conjurait à haute voix.

D’énormes pies, seuls gardiens de leur cimetière, tournoyaient au-dessus de leurs têtes et mêlaient leurs cris rauques aux lamentations de la nature.

La prière finie, ils revinrent tristement vers le coin du jardin où le brasero était amarré.

En leur absence, les tacherons affamés n’avaient pas perdu leur temps.

Voici la suite du second chapitre des contes de Villa Rossa qui seront tantôt disponibles avec Saga, en ebook sur Store-dpFashion, la boutique de scripts et de livres électroniques à prix réduits des éditions dpFashion :

Pour consulter les Editions dpFashion, cliquez ici!

Merci à tous.


Pour acheter les produits ou devenir distributeur :