Agonie des Bambous

Qu’ils étaient tristes ces pauvres ères à peine sortis de la féodalité!

Je les vois encore avec leurs habits rappés par l'âge, leur mine rouillée, dure à ouvrir, leur pensées aphones, et des centaines de croix noires cachées dans leur tête...

Pas une couronne ni une once d’intelligence, pas une réminiscence ou un espoir de culture. Rien...

Ah! Les pauvres moribonds abandonnés de tous et de tout, comme ils doivent avoir froid dans leur tombe de vie!

Voici la suite du second chapitre des contes de Villa Rossa qui seront tantôt disponibles avec Saga, en ebook sur Store-dpFashion, la boutique de scripts et de livres électroniques à prix réduits des éditions dpFashion :

Pour consulter les Editions dpFashion, cliquez ici!

Merci à tous.


Pour acheter les produits ou devenir distributeur :