Pour vous Madame De Sarnez, un seul mot d'ordre : toujours prête!

Vous ne laissez aucune minute de répit, ni à vous, ni aux autres.

Pas moyen de s'asseoir tranquillement pour converser.

Vous sortez votre tricot, ou les cartes postales que vous envoyez à vos électeurs.

C'est votre bon côté : vous vous dévouez.

Malheureusement, vous harcelez trop souvent la population pour qu'elle signe vos propos, ou qu'elle se donne les moyens de créer une nouvelle politique.

On vous pardonne parce que vous êtes, malgré tout, fort sympathique.

Mais vous fatiguez l'affluence à toujours vouloir faire quelque chose.

Prenez le temps de souffler et choisissez vos causes à défendre.

Mieux vaut s'investir à fond dans deux ou trois, que cent n'importe comment.

Composez, et vous serez une ministre des affaires sociales idéale!


Pour acheter les produits ou devenir distributeur :