Blog-dpFashion

Calendrier

« mai 2007 »
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Syndication

mardi 29 mai 2007

Distributeur

Il n'y a pas de mlm sans questions. Mais parfois, ces questions se font trop nombreuses, trop lancinantes...

Vous vous sentez paniqué par toutes ces nouvelles responsabilités qui pèsent sur vous.

A peine les sponsors vous disent-ils qu'il va falloir entrer dans le monde des indépendants, qu'ils vous parlent déjà de statistiques et de management, brandissant le chiffre effrayant de la progression géométrique des nombres, comme si ils voulaient vous décourager avant de démarrer.

Vous commencez à peine à découvrir la liberté, à envisager l'idée que vous ferez un jour du recrutement, que vos sponsors vous engage déjà à songer à d'autres opportunités complémentaires et à l'indispensable autoship.

Un engagement mensuel! Dans le genre conseils pratiques... Pourquoi pas un prélèvement automatique mensuel directement sur votre compte en banque?

Certes, il est légitime de vous prévenir de tous les dangers qui vous guettent au coin de la rue de l'indépendance.

Mais pourquoi les vidéos de formation indiquent-elles toujours qu'il y a eu six réussites historiques dans tel ou tel réseau, et jamais qu'un million de personnes ont pris leur kit de démarrage ce jour-là sans histoire?

Alors que finalement, c'est pour cela que vous la regardez cette vidéo!

Et pourquoi les médias disent-ils toujours qu'il y a des sectes ou des systèmes pyramidals parmi les réseaux, et jamais que des centaines d'enfants et d'animaux dans le besoin sont aidés par leurs fondations?

Ce genre de mise en garde n'est pas là pour vous simplifier la vie!

C'est un peu comme si, avant de prendre un aéroplane, l'hôtesse vous récapitulait les différents crashs de l'année avec la liste des victimes à la clé... Sans doute préfériez-vous aller à San José à la rame!

Voilà autant de bonnes raisons de vous décourager et de vous dire que vous ne serez pas à la hauteur.

Du coup, vous vous trouvez nul, hors course et même stressé, comme si vous aviez déjà vécu très longtemps, trop longtemps dans le mlm.

Vous voudriez mettre la tête sous la couette, être ailleurs, changer de vidéo, ou zapper.

En plus, comme aucun de vos co-arrivants n'ose avouer les mêmes sentiments, comme personne autour de vous n'en parle, vous vous croyez à tort, seul à ressentir tout ces doutes et ces bouleversements.

Seul au monde dans un réseau, la clé de la réussite!


To be continued...


Pour acheter les produits ou devenir distributeur :

lundi 21 mai 2007

Professeur

Vous avez entre vingt-cinq et cinquante-cinq ans, vous êtes une femme ou un homme, vous avez une vie différente, avec des familles distinctes, dans des villes dissemblables...

Et pourtant, vous ressentez tous les mêmes symptômes d'une étrange maladie : le professorat.

Cela vous a pris il y a peu ou tout petit, et depuis, cela ne vous lâche plus.

Cela fait plus ou moins mal, cela vous perturbe plus ou moins...

Mais vous ne pouver vous y soustraire, parce que c'est une réalité physiologique.

Mais d'abord, est-ce bien une pathologie?

Vous pourriez le croire en écoutant parler autour de vous, ceux qui n'ont jamais connu le baptême du feu, « Tout va bien, cela te passera! », ou en les voyant agir avec vous comme si vous étiez de grands malades, « Mon pauvre, ne t'inquiète pas pour ton travail; je lis les offres d'emploi pour toi! »

Mais justement, l'enseignement n'est pas une maladie; c'est une étape de la vie, durant laquelle le corps et l'esprit se transforment pour devenir petit à petit, ceux d'un maître ou d'un métaphysicien, afin de se rapprocher du pur esprit.

C'est donc un moment de transition, et, comme toujours dans ce cas, cela n'est pas facile à vivre, mais c'est aussi un moment de complétion, que peu auront la chance de connaître.

Durant ce passage de l'état d'égotisme à l'âge d'adhésion, vous traversez une de vos plus belles zones de turbulences.

Et comme dans les aéroplanes, blindés ou non, vous êtes priés d'attacher votre ceinture...

Gare aux secousses!


To be continued...


Pour acheter les produits ou devenir distributeur :

mercredi 9 mai 2007

Poésie

Lorsque j'étais adolescent, ce qui m'a le plus aidé à viser le bien-fondé, c'est la poésie et la physique.

Je me prenais pour Gainsbourg, Nougaro, Farmer, tout à la fois, et rêvait de devenir Einstein ou Rayman.

Si je ne savais pas à l'époque, qu'écrire des vers ou résoudre une équation représentait la même action et le même plaisir, je sentais bien que pour comprendre le monde, les deux étaient indissociables.

Le soir quand j'avais le blues, ou que tout ne s'était pas bien passé avec les obligations de l'adolescence, j'attrapais la pochette de carton qui contenait mes cours, et j'écrivais de courts poèmes dessus, au guise de mes envies.

Je m'étais ainsi fabriqué mon monde secret, que tout à chacun pouvait lire lorsque je posais ma pochette en intercours.

C'est comme cela, que j'ai appris que nous combattons mieux les choses obscures que nous avons au fond de nous, ou qui entrave un amour, en leur donnant une forme publique, même si ce n'est qu'une forme de papier.

L'être humain est un communicateur narcissique qui a besoin de parler de lui et de se regarder, pour mieux se connaître et se comprendre.

Et la poèsie nous en donne sublimement la possibilité, avec le grand avantage d'être accessible à tous, contrairement à la physique qui souffre encore d'illettrisme et de peurs.


To be continued....


Pour acheter les produits ou devenir distributeur :

Thème original par Stéphane Sulikowski - hébergé par Oxito